Entrepreneur de la semaine – Benjamin Laroche Foodtech

Entrepreneur de la semaine – Benjamin Laroche Foodtech

  • On April 3, 2017

Portrait de Benjamin Laroche, entrepreneur dans la foodtech.

LAROCHE Benjamin-CARRE AC1_5797

 

Peux tu nous parler un peu de ton parcours ?

 

J’ai fait une école de commerce, spécialisation achat / vente puis je me suis tournée vers le BTP. J’ai été un moment commercial pour plusieurs grandes entreprises dans la construction. J’étais principalement sur des travaux publics. J’ai démissionné du groupe dans lequel j’étais (que je vais taire), car j’avais eu une offre dans une autre entreprise pour commencer un mois plus tard. Mais, hasard de la vie, il se trouve que dans cette période d’entre deux, on m’a proposé un poste de directeur commercial dans une start-up. Je ne connaissais rien à ce milieu, et j’ai trouvé l’opportunité excitante donc je me suis lancé ! C’est une Start up spécialisée dans l’uberisation de la société. En gros elle est l’une des plus grande marketplace de son domaine, mais autour, il y avait des structures et projets différents. Ils ont levé plusieurs millions, on a créé des partenariats Européens.. J’ai pu appréhender différents secteurs, c’est une expérience qui m’a forgée, et qui m’a confortée dans mon choix de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

 

Tu nous pitches ta Start up ? 

 

Harister (contraction du grec ancien repas, et waiter) est une application qui permet de trouver les restaurants autour de soi, consulter leurs menus dans différentes langues et de façon détaillée (chaque ingrédient, chaque allergène). En gros c’est une application hybride, qui a plusieurs avantages : celui d’informer le consommateur mais également de lui faire gagner du temps grâce aux bon plans et aux moyens de s’y rendre. Cela permet également à terme, au restaurateur d’éviter les erreurs de commande, d’avoir un service plus efficace et un roulement de clients plus important.

 

Pourquoi as tu choisi Deskeo ?

 

L’offre m’a plu car les bureaux sont très sympas, c’est vraiment un entre deux entre le co- working et le bureau privatif pur. Je lance une start up, donc c’est très important de pouvoir avoir de l’intimité, être dans un environnement calme et professionnel. Or, Deskeo fait bien le mélange entre des bureaux privés et des espaces communs pour rencontrer des gens et discuter. Par ailleurs, la location de bureaux flexibles était également un facteur important, ne pas avoir d’engagement de durée, lorsqu’on lance une entreprise, c’est un vrai avantage.
La location était idéale pour nous et les salles de réunion sont très pratiques pour pouvoir inviter des clients ou des investisseurs dans un cadre neutre.

 

Solidarité Deskeo : 

Je recherche toujours des commerciaux, si quelqu’un a une idée… N’hésitez pas à venir me voir pour discuter, on a toujours des choses intéressantes à partager entre entrepreneurs !
 

0 Comments

Leave Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *