La recette d’un travail productif – Technique Pomodoro

La recette d’un travail productif – Technique Pomodoro

  • On March 22, 2017

Avoir un temps de travail productif grâce à une tomate – la technique pomodoro :

productif travail

A l’heure des réseaux sociaux et de l’hyperconnectivité nombreux sont celles et ceux qui rencontrent des difficulté pour organiser leur temps de travail de manière efficace. Aujourd’hui on compte entre 1 et 4 minutes le temps consacré par un cadre avant d’être interrompu (contre 15 minutes en 1989…).

La méthode que nous allons vous présenter ici vous permettra d’organiser votre temps de travail en cycles (ou pomodoro), de manière à identifier les périodes où vous êtes le plus productif et adapter votre temps de travail en fonction.

Les origines de la tomate ou l’histoire de Francesco Cirillo

Francesco Cirillo, un entrepreneur Italien crée en 1980 une technique basée sur l’optimisation de son temps de travail. Le but pour lui était de trouver une manière efficace de segmenter sa journée de travail en plusieurs tâches précises, en s’inspirant des concepts de cycles itératifs et des méthodes de développement agiles, utilisées dans le développement de logiciel : ainsi est née la méthode de la tomate !

(Mais pourquoi une tomate ? Eh bien parce que pour effectuer la méthode pomodoro il faut vous munir d’un minuteur, celui de Francesco était en forme de tomate, qui se dit “pomodori” en italien).

5 étapes pour améliorer sa productivité 

I – Bien choisir sa tomate :

La première étape de la méthode pomodoro consiste à définir clairement les tâches que l’on veut accomplir aujourd’hui, les étapes de planification, de suivi, d’enregistrement, de traitement et de visualisation sont fondamentales pour cette technique.
Lorsqu’un pomodoro est accompli on en garde une trace écrite, afin de pouvoir constater l’ensemble des tâches accomplies pendant la journée. Cela permet par la suite d’utiliser ces données brutes pour une autocritique et une amélioration de la gestion du temps de travail

II – Fonctionner par cuisson de 25 minutes

La prochaine étape de la méthode pomodoro consiste à vous munir d’un timer, vous pouvez dès lors utiliser celui de votre smartphone, un minuteur en ligne (http://e.ggtimer.com/) ou si le réalisme tient une place importante dans votre vie : un minuteur en forme de tomate comme Francesco Cirillo.
Vous devrez alors le régler sur 25 minutes.
Pendant ces 25 minutes il est très important de ne vous accorder aucune pause, aucune distraction, c’est pourquoi nous recommandons de vous déconnecter d’internet et de mettre votre téléphone en mode avion tout le long de votre pomodoro.
Attention: Vous ne pouvez pas poursuivre au-delà des 25 minutes même si vous pensez terminer la tâche avec quelques secondes de plus.

III – Laissez reposer 5 minutes

Après chaque pomodoro de 25 minutes il est important de vous accorder une pause de 5 minutes très exactement. La rigidité au niveau des timings est la clé de voûte de la technique pomodoro, il convient donc de la respecter au maximum.

Durant cette pause nous vous conseillons de vous éloigner de votre zone de concentration pour vous prêter à des activité n’en demandant aucune, afin de vous libérer l’esprit.
Nous vous conseillons d’éviter toute activité vous mettant en contact avec un écran, étant donné qu’il est probable que vous ayez passé les 25 dernières minutes devant un et qu’il en sera très certainement de même pour les prochaines.
Privilégiez les faibles activités physiques (marche à pied, exercice de respiration…) pour optimiser son temps de travail est une méthode prouvée : elle améliore la concentration et la productivité en permettant à l’utilisateur de se libérer l’esprit.

IV – Après 4 pomodoros de 25 minutes faite une pause de 15 minutes

Tout est est dans le titre : après avoir effectué 4 sessions de 25 minutes il est important de vous tourner vers des activité moins productives, gourmandes en temps et faussement libératrices : consultez vos sms, réseaux sociaux, lisez vos mails…
Nous vous conseillons cependant de vous écarter de ce type de pratique, le mieux étant de vous concentrer sur vos prochaines pomodoros !
Pratiquer d’autres exercices de respirations, aérer son espace de travail, discuter avec ses collaborateurs ou tout simplement aller se dégourdir les jambes sont de bonnes méthodes.

V – A chaque personne sa recette

Vous n’êtes pas forcé de vous cantonner aux 25 minutes de la méthode originelle, certaines personnes seront plus efficaces avec des sessions de 40 minutes et des pauses de 5 minutes, d’autres préféreront les séssions de 90 minutes et les temps morts de 15 etc…

Nous vous conseillons de tester une disposition pendant 1 semaine afin de voir avec quel schéma vous êtes le plus à l’aise et donc le plus efficace, toujours pour optimiser votre temps de travail.

Vous pourrez également être intéressé par :

Location de bureau Neuilly

Location de bureaux Paris Centre – Saint-Honoré

Location de bureaux Paris 19 – La Villette

Location de bureaux Paris Sentier

 

1 Comments

Stewart Harding
Great blog my friend :-)

Leave Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *