Le management en pleine mutation, un défi sans solutions ?

Le management en pleine mutation, un défi sans solutions ?

  • On June 8, 2018

Le management change aussi vite que le monde évolue. L’avènement du numérique et d’internet ont ouvert de nombreuses portes pour la diffusion et l’acquisition de connaissances. A cela s’ajoute le management en mode “start-up” qui vient bousculer le management traditionnel plutôt autoritaire et très hiérarchisé.

 

Nouvelles générations, nouvelles technologies, nouveau management

 

Ce dernier se voit en effet être difficilement imposable à la génération Y qui entre peu à peu sur le marché du travail. A la hiérarchie, la collaboration, entre divers acteurs, est préférée, elle est encouragée par la venue des messageries instantanés ou vidéoconférences. L’accès facilité à l’information incite les jeunes travailleurs à vouloir participer à la prise de décision. Leurs connaissances s’élargissent dans plusieurs domaines simultanément et leur bien-être devient une forte préoccupation, favorisant alors le changement d’emplois et un turn-over important pour les entreprises…

Le défi des managers consistent donc à mettre un place un management agile et participatif. Ce type de management se base sur une vision très humaniste qui repose sur la motivation des salariés et leurs consultations en cas de prises de décisions stratégiques. Il est aussi nécessaire d’instaurer une ambiance incitant les talents à rester dans l’entreprise tout en garantissant une bonne productivité et des salaires intéressants. Voici là une sacré équation !

 

“… mettre en place en management agile et participatif”

 

Deskeo a trouvé une parade intéressante en ayant mis en place son système de gestion de centre. La mission de community officer fédère l’équipe Deskeo autour d’une mission commune qui est l’optimisation et l’organisation des différents centres: La collaboration est au coeur de la mission et même indispensable si elle veut être mené à bien.

Ensuite, chacun se voit accorder une autre mission plus spécifique cette fois (marketing, finance, RH) et doit la remplir plus en autonomie tout en profitant de l’expertise et des potentiels conseils de leurs responsables. Ces missions sont attribuées à la demande des salariés et en fonction de l’évaluation de leurs compétences sans distinctions des stagiaires ou salariés. Chacun à sa place chez Deskeo (dans le centre de son choix en plus).

 

Pour conclure, l’entreprise a constamment besoin de se réinventer en fonction du contexte économique, technique et social. Dans ce cas précis, c’est le manager du changement qui doit impérativement s’adapter, en animant la vie quotidienne de son équipe, et en étant flexible devant les problèmes ou besoins, en établissant des règles, de communication notamment, précises mais pas étouffantes.

 

Les bénéfices se retrouvent ensuite au bureau et dans la productivité globale de l’entreprise.

 

0 Comments

Leave Reply