[SONDAGE] La recherche de bureaux, cauchemar des entreprises

[SONDAGE] La recherche de bureaux, cauchemar des entreprises

  • On octobre 25, 2019

Deskeo, premier opérateur de bureaux flexibles en France, dévoile les résultats d’une enquête nationale sur la recherche de bureaux, effectuée auprès de plus de 1 820 entrepreneurs et dirigeants.

POINTS CLÉS

  • La recherche de bureau est jugée « difficile » par 78% des dirigeants
  • 3 déménagements sur 4 prennent plus de 6 mois
  • 61% des sondés ont dépassé le budget prévu pour leur déménagement
  • Seules 23% des entreprises sont pleinement satisfaites de leurs bureaux
  • 74% des entreprises considèrent que leur déménagement a nui à leur activité

L’AVIS DE L’EXPERT

“Avant de se lancer dans un projet entrepreneurial, on s’inquiète rarement de trouver des bureaux,” observe Frank Zorn, co-fondateur de Deskeo.Avec le temps, on s’aperçoit que plus une entreprise grandit, plus la question de ses espaces de travail devient cruciale. Si l’immobilier est le deuxième poste de dépenses en entreprise derrière les salaires, cette enquête nous apprend que la recherche de bureaux est la deuxième problématique la plus complexe selon les chefs d’entreprise, juste après le financement et devant le recrutement.”

Pour l’ancien Président de Groupon France : “Selon notre enquête, une recherche de locaux est dans la majorité des cas plus longue, plus chère et plus gourmande en ressources que prévue. Un tel projet est souvent porteur de beaucoup d’espoirs, mais souvent source de déceptions : au final, moins d’une entreprise sur quatre est pleinement satisfaite de ses bureaux, 74% avouent même que leur déménagement a eu un impact négatif sur leur activité.”

“Le marché immobilier est extrêmement tendu dans les secteurs les plus demandés. Les entreprises doivent satisfaire des conditions d’accès toujours plus rigides en termes de durée d’engagement et de garanties. Nous rencontrons tous les jours des entreprises bloquées dans leur développement depuis des mois à cause d’un projet de déménagement qui n’aboutit pas.”

“Il existe des alternatives au bail traditionnel, de nouvelles solutions qui offrent de la flexibilité aux entreprises, tout en rassurant les propriétaires avec des garanties solides. C’est le cas de nouveaux acteurs comme Deskeo qui permet à des centaines d’entreprises en France d’accéder à des espaces de travail personnalisés et adaptés à leurs besoins du moment, le tout avec des conditions flexibles,” conclut Frank Zorn.

Résultats du sondage sur la recherche de bureaux

1. La recherche de bureaux : un enjeu majeur

recherche bureaux statistique

Pour les entrepreneurs, toutes les tâches et missions liées à la création et gestion de d’une entreprise ne se ressemblent pas. Le financement de leur activité (35%) est ainsi la problématique la plus complexe de toutes, suivie par la recherche de bureaux (26%). Le recrutement complète le trio de tête avec 21% des voix.

Pour Frank Zorn : “On sous-estime souvent la complexité d’un projet immobilier pour une entreprise. Il est tellement difficile de trouver des bureaux dans les secteurs les plus prisés qu’un tel projet peut vite se transformer en cauchemar et alimenter les pires nuits blanches de n’importe quel entrepreneur. Rappelons qu’il s’agit souvent des plus grandes décisions financières qu’un chef d’entreprise aura à prendre durant sa carrière…

2. Trouver des bureaux, mission impossible ?

Trouver des bureaux est une mission difficile pour 78% des dirigeants, mais aussi longue (supérieure à 6 mois dans 73% des cas) et coûteuse, 61% des personnes interrogées avouent qu’elles ont dépassé l’enveloppe budgétaire initiale.

Recherche de bureaux difficulté
emménagement recherche bureaux

3. Le bail commercial classique, seule solution pour les entreprises ?

Concernant les différentes solutions existantes, le bail commercial traditionnel (ou “3/6/9”) reste la norme (46%) devant le bail de courte durée (27%).

choix des bureaux

Si le bail traditionnel est l’option la plus courante, c’est surtout parce que la grande majorité de l’offre de bureaux est aujourd’hui proposée sous cette forme,” confie Frank Zorn, co-fondateur de Deskeo. Le bail commercial ne correspond plus aux enjeux des entreprises d’aujourd’hui. Il est très difficile d’avoir de la visibilité sur son développement au-delà de 12 ou 18 mois. Or les conditions d’accès sont de plus en plus strictes, on parle souvent d’engagement de 3 à 6 ans minimum. Les entrepreneurs recherchent de la flexibilité et des services pour leurs espaces de travail, c’est pourquoi les espaces de coworking attirent de plus en plus (22% des sondés). Cependant, cette option n’est pas adaptée aux structures de plus de 20 personnes qui ressentent le besoin de se sentir chez elles pour construire leur culture d’entreprise,” conclut-il.

4. Des dépenses largement sous-estimées

61% des personnes interrogées ont dépassé le budget initialement prévu pour leur déménagement d’entreprise. “Le loyer n’est que la partie émergée de l’iceberg,“ observe Frank Zorn. “Lorsque l’on paye 1€ de loyer, le coût total d’un bureau est généralement proche de 2€.

budget de la recherche de bureaux

Si les mauvaises surprises peuvent être nombreuses, le temps humain de gestion de projet est de loin ce que les sondés ont le plus sous-estimé (44%). Selon le co-fondateur de Deskeo : “On ne se rend compte de la complexité d’un déménagement de bureaux qu’après y avoir été confronté. Il faut trouver des architectes, un conducteur de travaux, sourcer le mobilier… C’est un vrai métier et la plupart des entreprises n’ont pas accès à ces compétences. Des nouvelles solutions comme Deskeo permettent de réduire le nombre d’interlocuteurs de bout en bout pour permettre aux entreprises de se concentrer sur leur activité.

dépenses liées à la recherche de bureaux

5. Des entreprises !

Au final, 81% des dirigeants interrogés ne sont pas tout à fait satisfaits de leurs locaux (19% pas du tout et 58% seulement en partie). Pire, il est même fréquent qu’un projet de recherche de locaux ait un impact négatif sur le développement de l’entreprise : 74% des sondés avouent que leur déménagement a nui à leur activité.

Attente des bureaux

Les dirigeants sont dans l’obligation de faire des compromis pour ne pas freiner leur croissance et finissent par choisir des locaux qui s’avèrent rapidement inadaptés,“ constate Frank Zorn. “C’est encore une fois que la flexibilité est indispensable pour une entreprise de croissance. Les startups françaises doivent s’informer sur les nouvelles solutions qui leur sont proposées avant de s’engager sur des durées trop longues.”

nuisance du déménagement

*Méthodologie :enquête réalisée auprès de 1 824 professionnels effectuée en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 25 septembre au 2 octobre 2019.
Profils des personnes interrogées : 54% d’hommes et 46% de femmes répartis sur l’ensemble du territoire français.
Postes : 22% d’indépendants, 21% de Dirigeants d’entreprise, 26% de DAF / RAF / CFO, Autres : 31%.
Nombre de salariés : 24% de 1 à 10, 36% de 10 à 50, 32% de 50 à 200 : 8% plus de 200.
Répartition des secteurs d’activités concernés : Assistanat, Administration : 6% / BTP, Chantier, Bureau d’études : 6% / Commerce, Marketing, Vente : 17% / Conseil : 8% / Direction générale, Direction centre de profits : 5% / Informatique, Télécoms : 17% / Restauration, Tourisme, Hôtellerie, Loisirs : 14% / Santé, Social, Service à la personne : 9% / Production, Maintenance : 1% / Environnement, Aménagement : 1% / Distribution, Magasin : 5% / Gestion, Finance, RH, Comptabilité, Audit : 6% / Métallurgie, Mécanique, Aéronautique : 1% / Logistique, Achat, Stock, Transport : 3%, Agri-Agro – Agriculture, Viticulture, Pêche : 1%. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives

 

0 Comments