10 erreurs à ne pas faire après une levée de fonds

Le 03 septembre 2020
Une levée de fonds, c’est un peu comme un marathon. Vous êtes sans cesse challengé, éprouvé sur la durée et en ressortez essoré. Mille fois vous avez pensé à renoncer. Mais vous êtes resté fixé sur la ligne d’arrivée. Vous avez persévéré. Et, une fois la victoire, c’est l’euphorie. Gorgé de dopamine, plein d’adrénaline, vous finissez sur les rotules mais gonflé à bloc. Bravo, vous l’avez fait ! Vous pouvez être fier. Et maintenant ? N’allez pas croire que la course est finie. Il va vous falloir encore éviter quelques obstacles…

1. Partir à la course aux talents

Bingo ! Vous avez renfloué les caisses et maintenant vous ne pensez qu’à une chose : ouvrir les vannes. Vous voulez aller plus vite, plus loin et avec la meilleure équipe. Recruter, recruter, et encore recruter. C’est sûr, cela fait grandir la boîte, ça permet de rafraîchir les esprits et de booster les performances, certes. Mais à vouloir trop se presser, on prend le risque de trébucher et de tomber.

Recruter en quantité très rapidement augmente le risque de laisser un profil inadapté passer entre les mailles du filet. Une mauvaise pêche qui ne sera pas sans conséquences sur la cohésion et les valeurs de l’entreprise. Alors prenez le temps. Vous voulez recruter ? Allez-y pas à pas…

2. Délaisser ses premiers fans

Le vent de la victoire a soufflé et, déjà vous vous imaginez conquérir le marché. Obtenir un gros contrat avec une entreprise connue de tous, ce serait évidemment formidable… Cependant, attention à ne pas délaisser vos clients de la première heure. Ils sont peut-être petits, perdus dans la foule, mais ils ont cru en vous quand tout le monde vous ignorait. Ils vous ont soutenu et ils sont aujourd’hui vos premiers ambassadeurs. C’est le moment de les remercier pour leur fidélité, au risque de provoquer le fameux syndrome des opérateurs téléphoniques (vous savez, c’est ce que vous ressentez quand votre opérateur offre un tarif promotionnel à ses nouveaux clients alors que vous payez le double sans rien dire depuis 5 ans).

Pour éviter cela, allouez à cette clientèle fidèle un budget dédié. Surprises, événements, cadeaux de fin d’année, petites attentions, c’est le moment de les chouchouter !

3. Ne pas faire grimper son équipe

Il y a les premiers clients à récompenser et il y a également les premiers salariés. Ceux qui ont tout quitté, CDI dans un grand groupe ou salaire plus élevé, pour rejoindre l’aventure. Ce n’est pas le moment de les oublier. Lors des premiers pas d’une startup c’est normal, les budgets sont serrés. Vous avez probablement choisi des profils plus juniors, ou les avez incités à faire un effort financier pour construire votre équipe de choc. Une levée de fonds est une excellente nouvelle pour votre entreprise, profitez-en pour récompenser ceux sans qui rien de tout cela n’aurait été possible.

Veillez à donner des possibilités d’évolution à ceux qui vous suivent depuis le premier jour. Ils sont les gardiens du temple, les garants de la culture de votre entreprise sur qui vous avez tout intérêt à vous appuyer pour faire grandir vos équipes. Avant de recruter à l’extérieur, demandez-vous d’abord à quels salariés proposer une promotion, une revalorisation, une formation… À défaut, vous risqueriez de casser l’énergie de votre société et de démotiver vos plus fidèles soldats.

4. Négliger sa culture d’entreprise

Courir derrière une belle levée de fonds, tout faire pour arriver premier, augmenter ses performances, c’est important. Vous cultivez l’image d’une boîte qui fonctionne, qui fonce même ! Mais l’essentiel se cache probablement à l’intérieur.

Tapie dans l’ombre, l’équipe est le moteur. Lorsqu’on recrute beaucoup et que se profilent de nouvelles têtes dans l’équipe, on a tendance à négliger la cohésion, les valeurs et l’ADN de l’entreprise : sa culture ! Vos nouvelles recrues ont besoin de se sentir intégrées, tout comme vos anciens salariés apprécieront de ne pas se sentir abandonnés sur le banc d’essai. C’est le moment de fédérer. Organisez des afterwork, des onboardings, des moments d’échange et de partage. N’oubliez pas que derrière les chiffres de l’entreprise, se trouvent des êtres humains qui croient en vous et en votre projet !

5. Tomber dans le panneau des bureaux

La levée de fonds est souvent l’occasion pour l’entreprise de s’agrandir. On élargit l’équipe et les bureaux. Ces nouveaux bureaux, vous en avez rêvé. À l’image de votre entreprise, plus proches de votre domicile, plus spacieux, plus lumineux, plus confortables… Une annonce alléchante, une visite séduisante, et vous voilà sur le point de signer à l’aveugle un bail commercial qui vous engage sur 9 ans. Pas si vite !

Il existe des alternatives au traditionnel bail commercial « 3-6-9 ». Parmi les options innovantes vous permettant de gagner en flexibilité, Deskeo vous installe dans une surface prête à l’emploi et 100% personnalisée, le tout avec des conditions adaptées à vos besoins (durée d’engagement, dépôt de garantie, investissement initial…). Idéal pour trouver rapidement les bureaux de vos rêves tout en conservant l’argent de votre levée de fonds pour investir dans votre croissance : recrutement, communication… Pensez-y !

6. Se regarder le nombril

En matière de communication, avoir de l’argent à dépenser peut rendre paresseux. C’est le piège qui consiste à penser que, maintenant que vous pouvez vous offrir des espaces publicitaires, cela vous donne enfin l’opportunité de crier sur tous les toits que votre produit est le meilleur. Gardez en tête la règle des 80/20 : 80% de contenu, 20% d’auto-promo. Utilisez votre budget pour produire plus de contenus pertinents pour vos cibles (articles, infographies, études, livres blancs…) puis pour les promouvoir au bon endroit.

Continuez de vous poser les bonnes questions qui vous permettront d’attirer l’attention de vos cibles. Quel que soit le support utilisé (réseaux sociaux, affichage, display…), vos campagnes seront toujours plus efficaces si elles sont tournées vers vos clients et non vers vous.

7. Jeter le bébé avec l’eau du bain

Nouveaux fonds, nouvelles têtes, nouveaux locaux, nouveaux outils… Quand de nouvelles perspectives s’offrent à nous, on a tendance à faire table rase du passé. D’autant que des milliers de commerciaux vont se bousculer au portillon pour vous vendre leurs solutions. Méfiez-vous, le changement peut déboussoler !

À vouloir bousculer les habitudes, vous risquez de déstabiliser vos équipes. N’oubliez pas ce qui a fonctionné par le passé. Tout n’est pas à jeter. Si vous êtes parvenu à lever des fonds, c’est probablement que ce que vous ne faisiez pas si mal votre métier. CRM plus performant, outils SAAS, services, même si vous pouvez maintenant vous les offrir, allez-y progressivement et accompagnez vos équipes qui sont sûrement moins téméraires !

8. Payer toutes les tournées

Sorti de la course aux levées de fonds, c’est l’euphorie. Vous vous sentez pousser des ailes. Vous éprouvez probablement un sentiment de surpuissance digne des athlètes aux belles performances. Et, comme ces sportifs, vous célébrerez probablement la victoire. Une levée de fonds, comme un marathon, ça se fête et vous payez la tournée. C’est l’erreur numéro 1 de « l’après levée de fonds » : se prendre pour Crésus.

Une fois l’argent en poche, vous serez tenté d’être moins regardant sur les dépenses et de vous retrouver avec une multitude de nouvelles petites charges récurrentes qui, additionnées, risquent de laisser un gros trou dans le portefeuille de l’entreprise. Soyez donc prudent, gardez les bons réflexes financiers qui vous ont permis d’en arriver là. Choisissez avec parcimonie !

9. Perdre de vue l’objectif initial

Avec votre levée de fonds, vous avez le sentiment de jouer enfin dans la cour des grands. Nouveau cadre, nouvelles règles du jeu. Une levée représente un grand changement pour votre entreprise. Ne foncez pas tête baissée. Prenez vos marques et observez. Pour ne pas perdre pied, tenez-vous en au plan que vous avez élaboré en amont.

Pour convaincre les investisseurs, vous avez fixé un cap, budgété des postes dans lesquels vous souhaitiez investir et défini ce que vous vouliez changer en interne. Gardez ce plan bien en tête, c’est l’itinéraire à suivre. Relisez-le régulièrement pour vous assurer que vous ne vous en éloignez pas trop, et si oui, demandez-vous si vous n’êtes pas en train de perdre de vue votre objectif initial!

10. Se reposer sur ses lauriers

C’est le lot de toute épreuve. Passée la ligne d’arrivée on relâche l’effort et on célèbre la victoire. Le trauma est oublié et, soulagé, le coureur ne tardera pas à se reposer sur ses lauriers… La levée de fonds est trompeuse. Jamais une fin en soi, elle ne siffle pas la fin de la course, mais seulement d’une étape. Il vous reste encore bien du chemin à parcourir. Mieux vaut donc économiser vos forces et veiller à ne pas se relâcher, intensifiez vos efforts et n’oubliez pas ce qui a fait votre succès !

Vous l’aurez compris, rien ne sert de courir, il faut partir à point. La levée de fonds en est une belle illustration. La victoire passée, continuez à vous hâter avec lenteur, c’est ce qui vous guidera vers les sommets.

A vous de jouer !


Pour aller plus loin : Au secours, mes bureaux ne sont plus adaptés à mes besoins !

Espaces de travail Deskeo

Deskeo simplifie la vie de votre entreprise

Plus simple
Trouver un espace de travail ne devrait pas être un casse-tête. Deskeo vous accompagne de la recherche de surface à l'aménagement de vos bureaux à vos couleurs. Un partenaire unique pour tous vos besoins en espaces de travail.
Plus flexible
Ne soyez plus jamais prisonnier d'un bail long terme. Choisissez le bureau qui répond à vos besoins du moment. Quand vous grossirez, nous vous trouverons un nouvel espace à la hauteur de vos ambitions !
Plus humain
Entretien, mobilier, équipements... Deskeo est votre seul interlocuteur pour piloter l'ensemble de vos besoins au quotidien. Concentrez-vous sur votre croissance, on s'occupe du reste !
Nous contacter

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par Deskeo afin de répondre à votre demande. Elles ne sont pas transmises à des tiers et vous pourrez demander à les supprimer à tout moment.

Deskeo utilise des cookies analytiques sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser son utilisation. En savoir plus